SPL GoldMike MK2

1 229,00 €
TTC

Le GoldMike MKII est un outil stéréo de pré-amplification alliant les meilleurs éléments du domaine analogique avec une

Quantité

  • Garanties sécurité Garanties sécurité
  • Politique de livraison : les colis sont généralement expédiés en 24/48h après réception de votre paiement. Frais de port offerts à partir de 150 euros d'achat, pour la Métropole. Politique de livraison : les colis sont généralement expédiés en 24/48h après réception de votre paiement. Frais de port offerts à partir de 150 euros d'achat, pour la Métropole.
  • Politique retours : retours possible avec l'accord préalable de Music-Action Politique retours : retours possible avec l'accord préalable de Music-Action

L'amour des micros de qualité

Comme le GoldMike 9844, son célèbre prédécesseur, le GoldMike mk2 est un préampli dont la technologie hybride transistors/lampes combine tous les avantages du monde analogique.

L'étage à transistors bénéficie à présent d'une architecture discrète de classe A, autrement dit le circuit est constitué de composants optimisés individuellement pour une application donnée. La préamplification n'utilise donc pas de circuits intégrés de fabrication industrielle dont la plupart ne peuvent pas être optimisés pour cette application spécifique.

Grâce à ce gage de qualité, qui était jusqu'à présent réservé aux équipements beaucoup plus chers, le GoldMike mk2 fait figure de nouvelle référence dans sa catégorie de prix.

 

Préamplificateur hybride

Très largement responsable du succès du modèle précédent, le concept de préampli hybride combine des étages à transistors et à lampes pour offrir les avantages des deux technologies. Le rendement élevé et le niveau de bruit réduit des circuits à transistors de haute qualité sont ici enrichis par le son ouvert et musical des étages à lampes. Cette architecture hybride permet d'atteindre des niveaux d'amplification bien supérieurs à ceux des préamplis à tubes classiques tout en conservant un niveau de bruit réduit. Ainsi, le GoldMike mk2 brille par sa polyvalence et s'accommode facilement des transducteurs dont le niveau de sortie est très faible – notamment les microphones à ruban.

Grâce au concept hybride, le niveau de fonctionnement des lampes reste identique et assure une qualité sonore constante quel que soit le facteur d'amplification.

 

Étage à transistors

L'étage à transistors bénéficie à présent d'une architecture discrète de classe A, autrement dit le circuit est constitué de composants optimisés individuellement pour une application donnée. Le préampli n'utilise donc aucun circuit intégré.

Grâce à sa vitesse de montée extrêmement rapide de plus de 200 V/µs, l'étage à transistors amplifie les détails les plus brefs et les hautes fréquences du signal de façon propre et silencieuse afin de préserver les transitoires si précieuses à la reproduction réaliste des sons. Comparé aux architectures à base de circuits intégrés, l'étage de classe A à tension de fonctionnement élevée délivre une image sonore plus large et plus solide, reproduit précisément le comportement dynamique de la source et conserve une réponse en fréquence constante quel que soit le taux d'amplification.

Pour le filtrage des composantes de tension continue, un circuit servo issu de développements maison permet de se passer de tout condensateur de couplage. Les désavantages des condensateurs résident dans des effets de filtre passe-haut, le bas du spectre s'affaiblissant d'autant plus que le facteur d'amplification est élevé.

 

Étage à lampe

Contrairement au GoldMike précédent, la version mk2 possède des étages à lampes dont l'amplification est réglable : en mode standard (+6 dB), le tube délivre un signal « propre », c'est-à-dire sans distorsion directe, pour conserver uniquement la sonorité ouverte et aérée des lampes. Les autres niveaux d'amplification sélectionnables +12 et +18 dB offrent des variations sonores dans lesquelles apparaissent des effets plus ou moins prononcés de saturation et de limitation.

Les lampes sont des Sovtek 12AX7 LPS. Elle ne sont utilisées qu'après une série de tests techniques et de comparatifs sonores. La qualité de la version LPS surpasse nettement celle des tubes 12AX7 standard. En effet, la lampe LPS bénéficie d'un bon rapport signal/bruit ainsi que d'une image sonore large et claire.

 

Circuit Tube Amp

Le circuit Tube Amp influence fortement le comportement sonore des lampes : plus le niveau d'entrée est élevé, plus les effets de saturation sont prononcés, offrant ainsi une très vaste gamme de variations sonores. En ne faisant travailler les tubes que légèrement, autrement dit avec un niveau de saturation subtil ou modéré, les distorsions sont moins audibles mais l'effet de limitation est déjà présent. Pour cette application, il est conseillé de sélectionner la position « +12 dB » afin de ne pas pousser trop haut le réglage de gain.

Lorsque le sélecteur Tube Amp est en position « +18 dB », le tube produit une saturation facilement audible et des distorsions puissantes sur les niveaux élevés.

On règle l'intensité de ces effets à l'aide du potentiomètre Gain : plus le niveau est élevé, plus le traitement est audible.

La limitation engendrée par les lampes atténue les niveaux crête de façon élégante et peut même remplacer avantageusement un limiteur à diodes. Cette limitation n'est cependant pas aussi sûre et discrète car la lampe génère d'autant plus de distorsion harmonique que la saturation augmente.

Le niveau de sortie de l'étage à tube est automatiquement abaissé à hauteur de la valeur réglée de sorte que l'amplification globale reste inchangée. Ainsi, le niveau de préamplification défini avec le potentiomètre Gain n'est pas influencé par l'étage à lampe. On peut donc régler le niveau de fonctionnement de la lampe de façon simple et immédiate pour bénéficier des innombrables variations sonores produites par le tube.

 

Flair

Comme le GoldMike 9844, le GoldMike mk2 possède un système d'optimisation sonore baptisé Flair. Ce circuit utilise les caractéristiques sonores avantageuses résultant de l'association de filtres à bobines et de tubes pour mettre la présence du signal en valeur.

Comparé à un égaliseur, ce circuit renforce la présence du signal de façon naturelle et discrète, ce qui fait de lui l'outil idéal pour optimiser le contenu harmonique des voix et des instruments acoustiques. Le signal ainsi enregistré gagne en détail, en intelligibilité, en présence et en capacité à surnager au sein d'un mixage. Il s'intègre plus facilement au mixage, ce qui permet d'éviter de longues retouches ultérieures.

La bande traitée est particulièrement large puisqu'elle s'étend de 1,5 à 20 kHz autour de la fréquence centrale 6 kHz. L'accentuation est sélectionnable : 2,5 dB en position High et 1,5 dB en position Med. La position Off désactive quant à elle l'ensemble du circuit Flair.

 

Limiteur

Le limiteur de crêtes utilise des diodes spéciales dont la caractéristique produit un effet de saturation analogique qui atténue les crêtes du signal de façon élégante et discrète.

Comparé aux limiteurs classiques à base de VCA et de transistors à effet de champ, ce limiteur à diodes est particulièrement efficace pour traiter uniquement les crêtes du signal grâce à sa grande vitesse de réaction. Il constitue une protection efficace avant un convertisseur AN, même sur les transitoires très brèves de quelques microsecondes. Sa présence dans un préampli est donc parfaitement justifiée. Il est même idéal pour limiter les nombreuses crêtes générées par les instruments à percussion. Les signaux apparentés à une sinusoïdale, notamment les voix et les claviers, peuvent également être écrêtés efficacement. En revanche, s'il s'agit d'augmenter le volume sonore des signaux, un compresseur ou un limiteur conventionnel donnera de meilleurs résultats.

Caractéristiques
  • réponse fréquentielle : inférieure à 10 Hz jusqu'à 90 kHz (-3 dB) ;
  • taux de distorsion harmonique : 0,016 % (niveau d´entrée -30 dBu et 30 dB de gain) ;
  • bruit (pondéré A, R=40 _, 30 dB de gain) : -91,2 dBu ;
  • plage dynamique (30 dB de gain) : 110 dB ;
  • niveau de bruit équivalent en entrée : 128 dBu ;
  • niveau maximal en sortie (symétrique XLR et Jack) : 26,8 dBu ;
  • taux de variation (slew rate) de l'étage à transistors : 200 Volts/µs ;
  • vumètre à trois options d'affichage ;
  • entrée instrument sur la face avant, entrée ligne et micro séparées à l'arrière ;
  • alimentation fantôme 48 Volts ;
  • inverseur de phase ;
  • atténuateur de -20 dB (pad) ;
  • filtre passe-haut (50 Hz) ;
  • points d'insertion commutables

en option
  • convertisseur A/N 24 bits/96 kHz ;
  • transformateurs d'entrée et de sortie Lundahl
SPL
GoldMike MK2

Nouveau compte S'inscrire